Les pierres Outils

Aigue marine

Aigue marine taille émeraude

Histoire et technique

Membre de la famille des Béryls, l'appellation "aigue marine" est dérivée des mots eau et mer. C'est une description assez exacte des couleurs de ces pierres.
On trouve la première étude scientifique sur l'aigue marine dans le livre Gemmarum et Lapidum Historiia publié en latin en 1609 par Anselmus de Boodt, médecin personnel de l'Empereur Rodolphe II.
L'agent colorant dans la structure du cristal de l'aigue marine est l'oxyde de fer. Au 19eme et au début du 20e siècle, la couleur à la mode était le bleu-vert. Plus on se rapprochait de la couleur de la mer, plus la pierre était appréciée. Aujourd'hui le bleu l'emporte sur le vert, les couleurs appréciées sont généralement les teintes de bleu.
En chauffant l'aigue marine à des températures de 500 à 600C en atmosphère réductrice, on arrive à faire disparaitre la tonalité jaune d'une pierre légèrement verdâtre pour ne garder que le bleu. Ce traitement classique est permanent, la pierre restera bleue indéfiniment.

Mythes et réalités

De par sa couleur, l'aigue-marine a été reliée à la mer. Les marins Grecs et les Romains comptaient sur son pouvoir pour les aider à naviguer sur les mers agitées.
Pline l'Ancien l'a décrite comme étant une pierre aux pouvoirs certains provenant probablement de trésors appartenant aux sirènes.
Pour les peuples de Chine, l'aigue marine a été reliée à Kuan Yin, déesse de l'amour inconditionnel, de la compassion, de la pitié et protectrice des femmes et des enfants. Elle est censée aider aussi les malheureux, les malchanceux et les malades.
Au Moyen-Age, on a considéré que l'aigue marine, taillée en boule favorisait les visions sur l'avenir. On s'en est même servi pour retrouver des objets perdus.
Certaines légendes lui donnaient le pouvoir d'éviter les empoisonnements qui, à cette époque, étaient monnaie courante.
On a cru qu'elle procurait le sommeil et que tenue dans la bouche, une personne pouvait appeler un démon de l'enfer et que celui ci répondrait aux questions posées.
On l'a utilisée également pour faire revenir l'être aimé et faire ressurgir l'amour entre les couples mariés depuis longtemps.
Elle a été aussi considérée comme le symbole du bonheur et de la jeunesse éternelle.
De l'eau dans laquelle une aigue-marine a trempé était supposée guérir les problèmes des yeux aussi bien que le hoquet.
La tradition chrétienne a relié l'aigue marine avec Saint Thomas. Ce Saint voyageur a été jusqu'au Tamil Nadu et au Kerala en Inde pour prêcher la bonne parole.
L'aigue-marine est la pierre de naissance du mois de Mars alternant avec le jaspe sanguin.
Chanthaburi

Consulter les pierres disponibles sur le marché de Chanthaburi...

puce Voir
Jaipur

Consulter les pierres disponibles sur le marché de Jaipur...

puce Voir

RSS